top of page
  • Photo du rédacteurAlexandre Blazik

Les Incoterms : Toujours un pluriel !

Dernière mise à jour : 1 juin 2022

Une utilisation du terme Incoterm au singulier et non Incoterms montre que vous n'en avez pas compris le sens et voici pourquoi :

Les Incoterms® permettent de déterminer les obligations réciproques du vendeur et de l'acheteur, la répartition des coûts de transport, ainsi que le lieu de livraison qui représente le point de transfert des risques du vendeur à l'acheteur. Ils ne définissent en aucun cas un transfert de propriété.


Mais voyons pourquoi ils ne doivent être utilisés qu'au pluriel :


L'appellation Incoterms est une marque déposée par la CCI auprès de l'INPI.

L'expression devrait toujours donc être utilisée telle qu'elle est déposée.

Selon le site internet de la chambre de commerce internationale ( https://iccwbo.org/resources-for-business/incoterms-rules/incoterms-rules-copyright/ ) qui possède les droits de la marque Incoterms, le terme Incoterms ne peut s'écrire que des manières suivantes :

- INCOTERMS ou

- Incoterms

et précise que le 's' final ne doit jamais être omis.


Le singulier n'a pas de sens

La CCI précise sur son site : “Incoterms®” is an acronym standing for international commercial terms.“ Les Incoterms sont donc un acronyme qui définit l'ensemble des termes liés au transfert de risques et à la répartition des coûts liés au transport. Chacune des 11 règles d'Incoterms définit donc pas une condition mais un ensemble de conditions.

Si vous avez du mal avec le pluriel, je vous conseille d'utiliser une formulation du type "la règle FOB des Incoterms" mais en fait une formulation "Les Incoterms FOB" est parfaitement correcte.


Et pourtant cette erreur est ancrée dans notre langage et moi même, je me reprend parfois à utiliser le singulier. Par contre, il est bien dommage que cette erreur soit reprise sur des sites comme :

  • Les douanes,

  • De certaines chambres de commerce,

  • De Wikipedia (qui a partiellement corrigé son article)

et pire qu'elle soit reprise dans des formations sur la logistique.


Si je n'avais pas suivi une conférence à HEC par l'une des co-auteur des Incoterms 2010, je pense que je n'en aurais jamais pris conscience.


L'usage du singulier montre donc que :

  • vous ne respectez pas la marque,

  • et que vous n'avez pas compris que chacune des règles des Incoterms définit un ensemble de conditions.

Vous paraitrez tout de suite moins professionnel !


Une seule source est fiable sur le sujet et il s'agit du site officiel du propriétaire de la marque Incoterms :

https://iccwbo.org/resources-for-business/incoterms-rules/


32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page