top of page
  • Photo du rédacteurAlexandre Blazik

Les 5 niveaux de maturité de l'organisation Achats


Continuons notre analyse pour déterminer le niveau de maturité de la fonction achats.

Aujourd'hui nous allons nous concentrer sur la maturité de l'organisation des achats qui est un des piliers de la maturité de la fonction achats.




La maturité de l'organisation achats est directement corrélée avec son niveau de responsabilité dans l'organisation globale. Si l'organisation ne suit pas, elle sera un facteur limitant de l'augmentation de la maturité globale.


Par exemple, si l'organisation ne permet pas aux acheteurs avec un niveau de maturité élevé de s'exprimer vous ne pourrez pas les retenir et ils finiront par aller dans une organisation dont la maturité est plus en adéquation avec leur niveau.

Il en est de même pour les indicateurs, si l'organisation mise en place ne permet pas de mener des actions d'un certain niveau.


Si vous ne les avez pas déjà lu, je vous invite à lire les premiers articles de cette série :


Fonction Achats : les niveaux de maturité


Les 5 niveaux de maturité du métier d'acheteur


Les 6 niveaux de maturité de la mesure de la performance des achats



La maturité organisationnelle :

Lorsque l'on parle de vision organisationnelle on va s'attacher essentiellement à la place et au rôle de la fonction achat dans l'organisation de la société.


Niveau 1 : Service administratif


A ce niveau la fonction achat et généralement sous la responsabilité de la supply chain et gérée par les approvisionnements. Généralement, il n'existe pas de direction des achats.

La fonction achat aura simplement pour objectif d'administrer la demande et de s'assurer de la livraison du produit en temps et en heure. Les négociations sont prises en charge par les demandeurs eux-mêmes.

La fonction achat est complètement aux ordres des autres directions de l'entreprise.


Niveau 2 : Service Achats

Au niveau 2, un service achat doit exister. Il aura pour rôle de s'assurer des négociations en fonction des besoins directs des demandeurs.

Les négociations se focaliseront bien souvent uniquement sur le prix et les délais.

La couverture des achats gérée sera loin d'être globale et totale. Bien souvent tous les sujets stratégiques au niveau de la société seront écartés.


Niveau 3 : Pilote de la relation fournisseurs


Les acheteurs sont maintenant des vrais professionnels formés à leur métier et ils sont reconnus comme tel et sont le contact privilégié des fournisseurs. Une majorité des négociations passent maintenant par eux.

À ce niveau, bien souvent les acheteurs ont une crédibilité dans leur domaine. Ils peuvent être des professionnels reconvertis, des ingénieurs où sortis de grandes écoles de commerce.

Ils sont membres à part entière des équipes projets.


Niveau 4 : Fonction reconnue par l’organisation


La fonction achat est maintenant reconnue et il est prouvé dans la société qu'elle apporte du résultat.

Les acheteurs n'ont plus à s'excuser de vouloir négocier !

Elle est partie prenante de toute décision stratégique et intervient maintenant en amont de tous les projets dès l'appel d'offres ou du lancement d'un nouveau projet ou programme et ceci naturellement sans avoir besoin de s'imposer.


Niveau 5 : Fonction achats reconnue comme stratégique


Au dernier niveau de maturité la fonction achat est reconnue comme stratégique par la direction générale de la société.

Il n'existe pratiquement plus de domaine ou la fonction achat est exclue et en fonction de ceux-ci, elle travaillera en partenariat avec les autres directions que ce soit les ressources humaines pour les achats de recrutements, la direction financière pour les achats ou locations immobiliers…

La fonction achat dispose maintenant de spécialistes pour chacun de ces domaines.

Elle devient également un moteur principal de l'innovation en étant un des principaux moyens de remonter les innovations des fournisseurs vers la R&D.

La vision du « make or buy » pourra même être dépassée et étendue à l'achat de sociétés ou de licences de fabrication.


Et vous, vous considérez que vous en êtes où ? Considérez vous d'autres marqueurs de la maturité de l'organisation des achats ? N'hésitez pas à commenter.

65 vues0 commentaire
bottom of page