top of page
  • Photo du rédacteurAlexandre Blazik

Devenir Acheteur ou Commercial ? Les points communs

Après avoir réfléchi aux raisons qui peuvent amener à choisir le métier d’acheteur, ( https://www.blazik-negociation.com/post/pourquoi-devenir-acheteur-professionnel ) continuons notre réflexion pour étudier les similitudes et différences entre le métier de commercial et le métier d’acheteur.

L’objectif est de continuer à faire une synthèse à destination des étudiants ou des personnes cherchant à se reconvertir vers ces métiers.

La question semble bien légitime et à priori on pourrait penser que les deux métiers sont très proches et qu’il est facile de passer de l’un à l’autre.



Commençons dans ce premier article à étudier les similitudes entre ces deux métiers.


Avant même de se lancer dans une formation de ces métiers, certaines qualités sont requises même si celles-ci seront travaillées lors de la formation.

  • Aimer négocier,

  • Avoir le sens du contact,

  • Savoir argumenter et convaincre.

Cela peut paraitre idiot comme remarque, mais dans les faits il s'avère qu'une partie des personnes est très mal à l'aise avec le fait de devoir négocier et j'ai déjà eu le cas avec un stagiaire d'une école d'achats que je suivais qui malgré une solide formation théorique ne supportait pas la confrontation et la négociation ! Clairement ça posait problème.


Que vous souhaitiez devenir acheteur ou commercial, une solide formation aux techniques de négociations sera incluse à votre formation qui est certainement la base la plus évidente de ce que l'on peut imaginer des métiers de négociateurs : Acheteur ou Commercial.


Plusieurs niveaux existent pour des formations initiales de niveau Bac pro à Ingénieurs avec une spécialisation dans le commerce ou les achats qui amènent à des métiers d'acheteur ou de commercial ayant des responsabilités différentes.


Pour les métiers commerciaux :

  • Assistant commercial : Gère l’administratif établissement des devis et bons de commandes et réalise le suivi des ventes.

  • VRP : Gère des tournées de présentation et de vente de produits

  • Commercial sédentaire : Réalise le suivi d’un portefeuille client et réalise des ventes dans un

  • Commercial : Gère les négociations avec les clients

  • Ingénieur commercial : Gère les négociations stratégiques, la négociation de contrats et adapte l’offre au besoin.

Pour les acheteurs :

  • Approvisionneur : prend en charge l’aspect administratif du passage et du suivi des commandes

  • Acheteur : Négocie des produits tel que définis par un demandeur avec une capacité à remettre en cause le besoin en fonction du niveau.

  • Ingénieur Achats : Réalise les négociations stratégiques incluant les contrats, gère les besoins en mode projet et programmes et est capable d’apporter des innovations externes et participe activement à la définition du besoin.

Dans les 2 cas :


Les rémunérations sont croissantes en fonction du niveau de responsabilité, et des études plus longues vous permettent d'obtenir directement des postes à plus forte responsabilité. Avec un bac +5 ou bac +6 vous pourrez directement en sortie d'école postuler à un poste d'Ingénieur commercial ou d'ingénieur Achats.

Et si vous ne faites pas d'études longues, vous aurez toujours la possibilité d'évoluer si vous êtes capable de démontrer votre valeur.


Et plus le niveau de responsabilité est important plus :

  • Leurs négociations seront d’importance

  • Leurs négociations seront contractuelles

  • Plus les objets négociés seront complexes (programmes, produits sur spécifications…)

Pour mon cas personnel avec un diplôme d'ingénieur et une spécialisation en Achats, mon début de carrière a été passionnant avec une grande autonomie dans des dossiers d'achats techniques à l'international dans les domaines de la sécurité et de l'aéronautique.


Je vous invite à partager votre expérience en commentaire.



233 vues0 commentaire
bottom of page